Immoboum

L'immobilier en plein boum...

02 avril 2012

Krach immobilier en vue

285195_2255925796690_1204701034_32780256_15285_nBonjour la compagnie

C’est moi, je reviens faire un petit tour pour reparler d’immobilier. Ah l’immobilier, une passion qui peut couter cher, non ?

Tout d’abord, quelles sont les nouvelles du côté du boum de l’immobilier ?

Quelques nouvelles du terrain d’abord. Concernant les transactions en province, c’est la calme plat.

La difficulté d’avoir de l’argent par les banques PLUS les conditions économiques mauvaises qui font que les gens perdent leur boulot et ne peuvent en retrouver un PLUS les prix très élevés, même en province alors que le salaire moyen stagne depuis 10 ans, voir baisse même si on étudie ceux qui doivent accepter un job moins payé qu’avant font que l’immobilier ne parvient plus à se vendredi

Moi, je tiens cela de la part d’un notaire, afin de ses employées. D’ailleurs, un signe ne trompe plus, les notaires débauchent du personne faute de transactions. En province, le krach est lancée et rien ne pourra plus l'arreter cette fois sauf une baisse de chomage d'un million de personnnes. Mais là, ca me parait impossible aussi. 

Pour la région parisienne, c’est un peu différent. Ca baisse mais ca tient ...

Dans la grande région parisienne, ca se vend avec difficultés, je pense que les prix baissent aussi quand je vois le temps que mettent certains biens à se vendre. Par contre, dans les grandes villes, dans Paris, j’ai comme l’impression que tout continue encore à se vendre .Les prix baissent légerement. Ils tomberont de plus haut, c'est tout.

Evidemment quand on lit ca, il ne faut surtout pas acheter, on ne rattrappe un couteau qui tombe

Vous verrez qu'après 2ans de baisse de transactions. Je pense qu’il frappera dans un silence assourdissant. C’est-à-dire bien que les prix commenceront à baisser, on dira que ca ne vaut plus la peine d’etre propriétaire. Bref, nous revivrons les années 1993 1995. Je m’en souviens parfaitement.

Suis je content que cette fois, le krach immobilier commence ?

Pas vraiment, j’ai le sentiment d’avoir toujours compris ce qu’il allait se passer mais je dois dire que j'ai été très surpris de la capacité de résistance du marché malgré la crise financière, le chomage, les prix dingues etc…

L’immobilier est DONC ENCORE et plus que jamais un investissement hyper émotionnel et si les gens ne pensaient pas que l’immobilier, c’est du solide, il aurait commencé à baisser depuis longtemps. Bien à vous et n’achetez surtout pas avant 3ans. Il faut attendre que l’issue soit trouvée à cette crise financière 

Par Maxime 15:08 - Commentaires [7] - Permalien [#]

Commentaires

    Tu t'es planté en 2005, puis en 2008.Jamais deux sans trois.

    Enfin espérons que cette fois sera enfin la bonne.............

    Posté par fab78, 04 avril 2012 à 22:40
  • La Terreur

    C'est en faisant peur aux acquereurs potentiels que l'on bloque le marché et précipite la crise de l'immobilier...

    Posté par Immoprestige, 10 juillet 2012 à 14:55
  • @fab78 la c'est different. En 2005 et 2008, l'état est intervenu pour aider le marché immobilier. Ce qui a été efficace: hausse des prix de l'immo alors que dans le monde ca baissé.
    Aujourd'hui, l'état supprime toutes les aides. Et le résultat est la. Plus rien ne se vende depuis Janvier. Les vendeurs attendent mais les acheteurs ne peuvent pas acheter.
    Et cela ne peut que s'agraver:
    - prix actuellement tres elevé.
    - taux historiquement bas qui ne peuvent plus baisser mais seulement augmenter.
    - chomage qui augmente ...
    - impot qui augmente ...
    - cout de la vie qui augmente ...
    - Suppression des aides de l'etat à l'immobilier
    ...
    plus rien pour soutenir le marché: krach en vue

    Posté par max, 20 juillet 2012 à 13:40
  • 100% d'accord

    100% d'accord avec Immoboom ainsi que Max.

    C'est vrai que l'immobilier est très émotionnel.

    La chute des transactions? -40% en 1 an !

    Le marché est dans une phase appelée "effet cliquet":

    je l'explique sur mon blog: http://alphapourtous.blogspot.fr

    Pour moi, c'est clair que ça va se casser la figure !

    Bonne continuation !

    Posté par AlphaPourTous, 27 août 2012 à 00:23
  • Salut Max

    Des années que nous n'avons parlé.
    Je suis d'accord avec toi. Il y a un fait qui a retenu les prix haut c'est paradoxalement la crise financière.Il manque des vendeurs et ça fait monter ou stagner trop haut les prix par manque de concurrence. Les gens ne vendent pas leur biens ou investissent dans la pierre par peur des liquidités, de la fiabilité des banques.
    Une preuve, c'est dans des endroits ou les patrimoines sont plus modestes les prix ont déjà baissés depuis longtemps car ce phénomène ne joue pas.
    Exemple ans l'Hérault, j'ai acheté il y a 2 ans et demi à 1.000 et 500 euros du mêtre dans un centre ville où le m2 est en moyenne vers 2.500 du mêtre. D'accord, il y avait des travaux, mais c'est un quartier qui n'intéresse pas a clientèle qui à du patrimoine, donc il y a une vraie valeur des biens. Ca ne valait guère plus... En revanche à 50 m de là, les maisons bourgeoises ont beaucoup moins baissé,et restent légèrement sur-évaluée (elles ont déjà perdues 30% sur les plus hauts qui, ici, étaient vers 2008.
    J'espère que tu vas bien.
    Moi je ne regrette pas mon départ de Paris, bien au contraire !
    A+

    Posté par cassonslesprix, 14 septembre 2012 à 10:05
  • Vrai !

    "Je dois dire que j'ai été très surpris de la capacité de résistance du marché malgré la crise financière, le chomage, les prix dingues etc…" Je suis du même avis.

    Posté par T3 Nice Cimiez, 14 septembre 2012 à 16:02
  • Bonjour,
    Heureusement que, quatre ans plus tard, les conditions économiques ont totalement changé. Le taux de crédit immobilier est à son plus bas ainsi que le coût des biens qui connait une baisse historique. De quoi rendre le marché de la pierre super attrayant !

    Posté par Manon, 19 février 2016 à 11:11

Poster un commentaire